Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Client SL’ Category

Une ombre au tableau ?

Avec la RC0, une nouvelle série de fonctionnalités sont arrivées dans Second Life, dont la fonction « cachée » d’activation des ombres…

Lordfly Digeridoo propose une trés belle vidéo  d’expérimentation de cette nouvelle fonctionnalité.

Pour l’avoir moi même expérimenté , j’avoue avoir été bluffé de la qualité du rendu qui prend même en compte la transparence des textures (de mémoire le Kirsten ne prenait pas encore en compte les transparences)

Quelques petits bugs amusants cependant, mais rien de grave (cf par exemple la photo ci dessous avec l’inversion des lettres)
A noter que les rayons sont appliqués en fonction de la face de sortie…. en appliquant des textures différentes sur les faces d’entrée et de sortie des rayons on peut aboutir à quelques effets amusants 🙂

Cependant, je me t’interroge sur l’éventuelle apparition d’un nouveau type d’AR car dorénavant les parcelles, par leur projection d’ombre, pourront géner leurs voisines, même sur de longues distances, gageons que LL rajoutera à ses options, sur le modèle de la gestion des sons, une gestion spaciale des ombres… par parcelle 🙂

Pour activer les ombres dans SL :

  • Allez dans le menu advanced (CTRL-ALT-D ou CTRL-POMME-D) et lancez le « Debug Setting »
  • Passez le RenderDeferred à TRUE et le RenderUseFBO à TRUE et quittez le « Debug Setting »

A noter que j’ai du augmenter la qualité du rendu pour observer les ombres (les rendus sont visibles en « Elevé » mais pas en « moyen »)

Voilà, à vous de jouer 🙂

Read Full Post »

Alors que Google annonce se lancer dans le développement d’un plugin pour intégrer la 3D dans les navigateurs Web , la société japonaise 3di propose déja une solution basée sur l’opensim intégrable dans un navigateur web.

La solution n’est bien évidemment pas Opensource, mais elle illustre ce que sera probablement les futurs sites web de vente en ligne…

Cette vidéo illustre le fonctionnement du site web. En fait l’utilisateur se connecte sous la forme d’un avatar et se déplace à la souris. En touchant un objet à vendre, celui ci apparait dans la partie droite de l’écran et la vue subjective s’ajuste pour mettre l’objet en valeur.

Le site est en ligne et vous pouvez trés bien aller le tester vous même… si le japonais ne vous fait pas peur. A noter qu’il s’agit d’une démonstration et non d’un « vrai » site.

Le site est disponible ici : http://3di-opensim.com/demo-ec/
Il vous sera demandé, si ce n’est pas déja fait, d’installer le client 3D : http://3di-opensim.com/openviewer/

Attention, pour Windows, il faut également Microsoft .NET Framework 3.5 Service Pack 1 (comprendre ce point dans un message japonais n’a pas été une chose simpe ^^)

Read Full Post »

Le 30 avril dernier Linden Lab lançait la beta (RC) de la version 1.23 du client de Second Life.

Moins de 48h après, Dessie Linden annonce que cette version est retirée « par sécurité » car suspectée de contenir un virus.

Il ne s’agit probablement pas d’un virus, il suffit que certaines portions de codes ressemblent à des virus pour que des antivirus se déclenchent, personnellement mon Kaspersky n’a rien détecté, cela suffit à me rassurer.virus

 

Cependant, je m’interroge sur les motivations de Linden Lab autour de cette 1.23.

La version Nightly (la version précédent les RC pour les beta testeurs) a été fournie le vendredi 21 avril aux résidents participant au programme de beta-test. Il s’agit probablement de la pire nightly jamais livrée, beaucoup de bugs (j’ai mis 1h pour réussir à lancer SL) pour une évolution majeure, par ailleurs, mal accueillie par les résidents (la gestion du contenu adulte).

Vu l’état de la nightly et le nombre de bugs détectés j’ai été extrement étonné de la voir lancée officiellement jeudi 30 avril (moins de 6 jours après le début des beta-tests…) en sachant que des bugs critiques avaient été détectés dans les versions étrangères (il ne faut pas utiliser le point (.) comme séparateur des décimales sous Windows)

Cependant j’ai été encore plus étonné de voir Linden Lab la retirer après moins de 48h en évoquant un obscure virus qui lui avait déja été signalé le 25 avril avant le lancement de la RC)… Le Lab est visiblement sous pression, pour raccourcir autant la période de test. Un élément intéressant à prendre en compte est que le 1.23 est la dernière version avant le fameux « Viewer 2009 ». Le client résultant du partenariat avec Big Spaceship et le studio 80/20. La date de finalisation de la version 1.23 est donc importante vu qu’elle conditionnera la livraison de ce nouveau client annoncé depuis plusieurs mois pour la fin de l’année…

Enfin pour ce retrait si rapide de la RC… Je ne vois qu’une faille de sécurité pour justifier une réaction aussi brutale de la part du Lab. Ce n’est en effet pas la première fois que des antivirus prennent SL comme un virus quoiqu’en ces temps de grippe porcine, il ne faut pas plaisanter avec genre de sujet…

Read Full Post »

C’est la fin d’une époque…

 

Linden Lab vient d’annoncer son rachat des deux principaux sites web de vente de biens virtuels : Xstreet et Onrez

 
Linden Lab annonce dans son blog qu’Onrez fermera le 11 février (dans 3 semaines). Xstreet est maintenu en l’état et les comptes financiers des résidents seront fusionnés avec leur compte SL d’ici la fin de l’année. Par ailleurs, la plate-forme de vente en ligne devrait intégrer le client officiel en complément des actuelles fonctions de recherche.

 

Les raisons profondes de ce rachat ne sont pas encore bien connues, mais il semblerait qu’Apotheus ait eu ces derniers mois quelques soucis de rentabilité avec Xstreet et que Linden Lab ait préféré racheter le site plutôt que de le voir disparaître. Il semblerai d’ailleurs qu’Apotheus ait été embauché par Linden Lab, tout comme Pastrami l’avait été lors de la vente du Windlight.

 

Cette fusion, si elle surprend, présente l’avantage de pousser Linden Lab à revoir son outil de recherche pour en faire une plate-forme de vente efficace. Sur le fond, ce rachat garantit :

  • Une intégration des outils de vente en ligne dans le client,
  • Une plus grande clientèle, vu que chaque résident aura directement accès à la plate-forme,
  • De nouvelles fonctionnalités si Linden Lab y investit suffisamment de temps et d’argent.

Mais toutes ces bonnes nouvelles ne cachent pas le malaise d’une bonne partie de la communauté.

 

Tout d’abord, ces deux rachats témoignent de la volonté de Linden Lab de maîtriser les flux financiers autour de Second Life, tout comme le font depuis longtemps plusieurs MMORPG (jeux de rôles en ligne). A noter également qu’en plus de payer pour importer des textures, des sons ou des images, pour acheter des $L et pour se faire référencer dans la recherche, il faudra payer également Linden Lab pour utiliser l’unique plate-forme de vente en ligne disponible pour Second Life.

 

Ensuite ces rachats sont symboliques dans le sens où c’est la première fois que Linden Lab phagocyte les créations de ses résidents. Cet acte « cannibale » remet sur le fond en cause le rôle de spectateur que s’était toujours attribué Linden Lab dans l’évolution du contenu de Second Life (spectateur dans le sens où LL met à disposition des résidents les moyens de créer, mais ne crée pas lui même). Cette mutation pourra être mise en parallele avec les récentes opérations menées par Linden Lab en terme de revalorisation du mainland…

 

Enfin ces rachats témoignent d’une réorientation philosophique profonde de Linden Lab qui s’est toujours cantonné à un rôle de gestionnaire de serveurs. Pour la première fois, le Lab propose un vrai service à ses résidents. Cette réorientation, dans la lignée de la récente étude sur les comptes premium, montre que Linden Lab a peut-être enfin compris que SL restera toujours univers amateur basé sur les activités culturelles et la création de biens virtuelles et que le renouveau ne viendra pas (directement) de l’implantation des entreprises dans Second Life.

 

A savoir si ce rachat aura été judicieux ou pas, l’avenir nous le dira, mais il est clair que Linden Lab change. La question est donc moins de savoir si l’on est pour ou contre ce rachat, mais plutôt de savoir jusqu’où iront ses changements et dans quelle mesure ils impacteront Second Life et ses résidents…A suivre

Read Full Post »

Cela faisait quelques temps que des réflexions étaient menées au sein de Linden Lab pour remplacer le navigateur Mozilla.

Le 14 janvier dernier, QtSoftware (Nokia)  a annoncé sa décision de simplifer la licence de sa librairie Webkit (utilisée par exemple dans le navigateur Safari d’Apple, i-phone compris).

A l’occasion de cette annonce, Joe Miller, non pas celui de friends, mais le « vice president, Platform & Technology Development » de Linden Lab a fait savoir que QtWebkit serait intégré dans Second Life en remplacement de l’actuel Mozilla.

“We find Qt to be intriguing and innovative technology regardless of licensing, but the new licensing has greatly simplified our decision to pursue QtWebkit for integration into Second Life. » Joe Miller.

C’est à Torch Mobile que sera déléguée cette intégration.

Linden Lab n’a pas encore commenté cette annonce et il est encore trop tôt pour connaître les évolutions qu’apportera cette nouvelle technologie. Mais nous pouvons d’hors et déja noter que cette évolution s’inscrit, encore, dans l’objectif de refonte du client de Second Life. Pour rappel, c’est à Big Space Ship que Linden Lab a confié la refonte esthétique du client, a priori prévue pour 2009…

Read Full Post »